Tribunes

Non à l'accord UE-Mercosur, erreur économique et horreur écologique !

Non à l’accord UE-Mercosur, erreur économique et horreur écologique !

Les traités de libre-échange ne sont ni bons ni mauvais en soi. L’accord signé le 28 juin entre l’Europe et le Mercosur (Argentine, Brésil, Paraguay et Uruguay) est contraire à l’intérêt national. 
Avant les élections européennes, le président Macron estimait que « la Commission européenne avait résisté à un accord » jugé « mauvais ». Désormais, il se félicite d’un « bon accord ». Cette volte-face ne repose (...)

« Dépenses publiques : réveillons-nous ! » – Tribune du 20 juin 2019

« Dépenses publiques : réveillons-nous ! » – Tribune du 20 juin 2019

Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir. Le Premier ministre, lui, pratique le keynésianisme sans le dire. C’est ce que démontre, implicitement mais nécessairement, son discours de politique générale devant l’Assemblée nationale. L’acte I du quinquennat n’avait marqué aucune rupture avec la longue dérive des finances publiques françaises : la France a détenu, en 2018, le double record (...)

« Un droit de la nation pour arrêter l'immigration de masse » – Entretien du 26 mars 2019

« Un droit de la nation pour arrêter l’immigration de masse » – Entretien du 26 mars 2019

Le Point : Sur les migrations, l’une des propositions fortes du programme LR aux européennes consiste à vouloir renvoyer les bateaux de migrants au port d’origine. Mais cela se heurte à deux principes internationaux : le non-refoulement des demandeurs d’asile et l’obligation d’une escorte maritime jusqu’au « port sûr le plus proche ». Comment, concrètement, allez-vous lever ces obstacles ? Guillaume (...)

« La France commence 2019 en marche arrière. » – Entretien au Figaro, le 31 décembre 2018

« La France commence 2019 en marche arrière. » – Entretien au Figaro, le 31 décembre 2018

INTERVIEW – Pour le secrétaire général délégué de LR, « le quinquennat d’Emmanuel Macron est mort-né ». L’auteur du Coup d’État Macron prévient cependant Les Républicains : « notre génération n’a pas le droit d’échouer ». LE FIGARO. – L’année 2018 finit sur la crise des « gilets jaunes » et l’affaire Benalla. Emmanuel Macron peut-il reprendre politiquement la main en 2019 selon vous ? Guillaume LARRIVÉ. – Le (...)

« Le président ne peut pas dire aux Français : « bougez ou disparaissez ! » » – Entretien du 10 novembre 2018

« Le président ne peut pas dire aux Français : « bougez ou disparaissez ! » » – Entretien du 10 novembre 2018

ENTRETIEN – Dans son nouvel essai Le coup d’État Macron, le Prince contre la nation, le député LR dresse un réquisitoire contre les méthodes de gouvernement de l’hôte de l’Élysée. LE FIGARO.- Vous décrivez dans votre livre le macronisme comme un « nouvel absolutisme ». À l’heure des Poutine, Erdogan et Bolsonaro, n’exagérez-vous pas en décrivant le pouvoir macroniste comme autoritaire ? Guillaume LARRIVÉ. – (...)

« Pour en finir avec l'imposture de l'Aquarius »

« Pour en finir avec l’imposture de l’Aquarius »

TRIBUNE – L’entreprise de culpabilisation que mènent les défenseurs de l’Aquarius ne résiste pas à l’examen des faits, argumente le député de l’Yonne (LR)*. L’Aquarius n’a plus de pavillon, ni celui de Gibraltar, ni celui de Panama. C’est un bateau fantôme, avec un comportement de quasi-pirate. Il ne s’agit pas, pour lui, d’aller se porter au secours de malheureux, mais de perpétuer son activité illégale en (...)

« Une « Constitution Macron », pour quoi faire ? »

« Une « Constitution Macron », pour quoi faire ? »

Le président de la République aime tellement s’écouter parler au château de Versailles que, pour la deuxième fois de son mandat, il y invite lundi le Parlement réuni en Congrès. Et il espère le convoquer à nouveau, dans quelques mois, afin que soit adoptée une vingt-cinquième révision de la Constitution. Soixante ans après la fondation de la Vème République, le président veut une Constitution Macron. Mais (...)

« Qui a armé le bras d'Ahmed Hanachi ? »

« Qui a armé le bras d’Ahmed Hanachi ? »

L’assassin qui a poignardé deux jeunes femmes au cri d’« Allah akbar » est, par définition, le coupable. Rien ni personne ne peut excuser l’acte meurtrier qui est le sien. Mais nous serions bien lâches d’en rester là, sans chercher les causes qui n’ont pas permis d’éviter l’horreur terroriste. Pourquoi le tueur était-il libre de ses mouvements à la gare Saint-Charles dimanche alors qu’il avait été (...)

« Notre devoir face au djihadisme »

« Notre devoir face au djihadisme »

Comme tous les Français, je pense à nos amis allemands. La tristesse est là, immense. Mais on ne gagne pas une guerre avec des bougies. La solidarité avec le peuple allemand exige une expression sincère, une réflexion commune et une action nouvelle. La réconciliation entre la France et l’Allemagne représente un bien précieux pour la paix, mais ce n’est pas la subordination d’un faible à un fort. Si (...)

Livres

Le Coup d'Etat Macron

Le Coup d’Etat Macron

« Qu’est-ce que le macronisme au pouvoir ? Un nouvel absolutisme. Plus d’un an après l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, le moment est venu de démontrer et dénoncer la logique de son règne : celle d’un coup d’État insidieux, par lequel le Prince cherche à accaparer, mois après mois, tous les pouvoirs de l’État. Sa présidence égocratique est celle d’une régression antidémocratique : (...)

Insoumission

Insoumission

« Faisons mentir Houellebecq. Le risque est immense, pour nous, de glisser sur la pente de cette soumission qui est l’autre nom du renoncement à admirer, créer, progresser. C’est à nous, patriotes sincères, républicains inquiets mais volontaires, de lever les couleurs. Nous ne pouvons abandonner la France, ni à des conquérants islamistes qui la détestent totalement, ni à des intrigants nationalistes (...)

Rendez-vous des idées

style switcher

Tout au long de l'année 2018/2019, j'ai organisé au 238 rue de Vaugirard le cycle des Rendez-vous des idées, autour de personnalités impliquées dans le débat public, afin de nourrir la réflexion collective des Républicains. Je vous propose ici un retour en vidéo sur ces moments d'échanges privilégiés avec les plus grandes figures du paysage intellectuel français actuel.